DYANE

CITROËN DYANE, L’ELEGANTE…

Flexion, inspiration ! Oui, c’est un fléchissement des ventes de la 2CV en 1964, qui insuffle l’idée d’un dérivé modernisé.

Le directeur Pierre Berco lance le projet de l’élégante Dyane.

Une belle carrière jusqu’en 1983, en parallèle de sa grande soeur, prolongée quelques année par l’Acadiane.

DÉTAILS

fICHE-TECHNIQUE

CARROSSERIE

carrosserie

DIMENSIONS

TEINTES

teintes

INNOVATIONS

citroen-innovation

EQUIPEMENTS

citroen-equipements

MOTEURS

PHOTOS

INDISCRETIONS

Repenser la 2CV ! Conserver ses qualités sous une robe plus habillée et un équipement plus sophistiqué. Tel est le défi relevé par Robert Opron et Jacques Charreton. Un pari qui fait naître la petite Dyane à l’automne 1967, sous des traits plus anguleux et une cossue plus actuelle. Lancée avec un moteur 425cm3, comme son aînée, la Diane cède dès 1968 à l’appel de a puissance : en 435cm3 pour Dyane 4 et 602cm3 pour Dyane 6. En 1970 ele adopte une 3ème glace latérale. En 1978elle résiste à l’arrivée de la Visa. Sans évolutions majeures, elle poursuit sa longue carrière jusqu’en 1983. Mais son esprit perdure 4 ans de plus sous les traits de son dérivé utilitaire, l’Acadiane. La sympathique fourgonnette qui rappelle en un seul nom,son double antécédent : 2CV AK et Dyane.